Collège Gambetta
Le collège public de Carentan

Accueil > La vie en classe > Le travail des élèves > Le Programme Personnalisé de Réussite Éducative (PPRE)

Le Programme Personnalisé de Réussite Éducative (PPRE)

lundi 23 avril 2012, par Claire BUSQUET.
Mis à jour le lundi 30 avril 2012

Le Projet Personnalisé de Réussite Éducative (PPRE) est un dispositif d’aide proposé à des élèves en grandes difficultés (scolaires et/ou comportementales)

Un dispositif d’aide sur mesure

La finalité du PPRE est de permettre à ces élèves de ne pas décrocher de leur scolarité en les aidant à prendre confiance dans leurs capacités, à gagner en estime d’eux-mêmes, à respecter les règles de vie collective et, au final, à progresser en terme de résultats scolaires. Très souple, modulable dans le temps (il peut être ponctuel ou mené sur une période longue), ce dispositif d’aide arrimé au socle commun de connaissances et de compétences s’adapte à chaque situation particulière.

Un partenariat entre l’élève, sa famille et l’équipe éducative

Le partenariat famille-collège est essentiel pour assurer le succès du PPRE. Après que l’équipe éducative a identifié la ou les causes de décrochage possibles, une rencontre est proposée à la famille avec le jeune pour expliquer le dispositif et son contenu, c’est-à-dire les actions à mettre en place pour pallier les difficultés rencontrées.

En accompagnant le travail et les efforts de son enfant, la famille a un rôle capital dans le PPRE.


Des rencontres régulières avec le professeur principal pour faire le point sur l’évolution du PPRE sont nécessaires : elles assurent le lien entre la famille et le collège et permettent à l’élève de mesurer où il en est par rapport aux objectifs fixés. En effet, lors de la première rencontre, un contrat d’objectifs est passé entre les trois parties. Les bilans réguliers qui sont établis avec le jeune et sa famille servent de base de discussion et d’évaluation.

Une façon différente de travailler et d’être évalué sans heure supplémentaire !

Lorsqu’un élève bénéficie d’un PPRE, il ne fait pas heure supplémentaire de cours. Dans le cadre du contrat passé, les objectifs le plus souvent transdisciplinaires qui ont été définis, sont travaillés au sein des séances de cours : des activités adaptées peuvent alors être proposées (en terme de difficultés voire de contenus travaillés, ou de longueur par exemple), certaines évaluations sont elles aussi adaptées avec un barème spécifique ; une fiche personnelle de suivi peut être mise en place (comportement en classe ou amélioration de la prise de parole en classe ou encore aide à l’organisation matérielle...)

Exemple d’un contrat PPRE

Ce document doit être complété par l’équipe pédagogique et discuté avec les parents ou les responsables légaux de l’enfant. Il est présenté à l’élève.

L’équipe éducative analyse la situation de l’élève, définit les actions à mettre en œuvre, formalise le PPRE que le professeur principal de l’élève présente si besoin avec le principal ou le principal adjoint, à la famille.

Le bulletin trimestriel fera apparaître le dispositif mis en place (PPRE) notamment si un barème spécifique de notation a été adopté. A chaque fin de période définie, un bilan collégial sera fait, qui permettra de déterminer de l’efficacité du dispositif et de la pertinence de sa reconduction. Il devra être joint au livret scolaire.

Nom : XXXXX Prénom : XXXXX Date de naissance : XX/XX/XX Classe : 6.... Collège : Léon Gambetta (Carentan) Cadre général du PPRE : Refus scolaires dû à une mésestime.
Angoisse face aux changements.
Besoin d’une aide adaptée dans l’ exécution des travaux écrits.
Aide d’une assistante de vie scolaire

Analyse diagnostique

Capacités attendues acquisesPoints d’appuiCapacités attendues non-acquisesIdentification des compétences prioritaires retenues pour la période
Comprendre le sens global d’un énoncé et le restituer à l’oral Produire à l’oral et à l’écrit une phrase simple syntaxiquement correcte Maîtriser sans hésiter les lettres de l’alphabet dans leur graphisme. Rendre lisible le code écrit pour délivrer un message clair pour tous. Améliorer la maîtrise de l’orthographe lexicale de base.Gagner en autonomie dans l’exécution du travail écrit. Novembre 2008- janvier 2009
1.Maîtriser sans hésiter les lettres de l’alphabet dans leur graphisme.
2.Rendre lisible le code écrit pour délivrer un message clair pour tous.

Bilan n°1

Novembre 2008- janvier 2009

Rappel des compétences prioritaires retenues pour la période : février- avril

1. Maîtriser les lettres de l’alphabet sans hésiter dans leur graphisme.
2. Rendre lisible le code écrit pour délivrer un message clair pour tous.

Premier bilan : entretien avec XXXXX, MmeXXXXX, Mme XXXXX, Mme XXXXX et XXXXX

XXXXX a progressé de façon spectaculaire dans la maîtrise du graphisme. Les lettres qu’il forme sont lisibles et elles permettent l’identification des mots écrits. L’écriture est même agréable à l’œil. La mise en confiance a été un facteur essentiel dans les progrès réalisés. En comparant les productions écrites du début de l’année scolaire(septembre) et ceux du mois de janvier, XXXXX a été amené à constater par lui-même ses progrès. L’appétit pour les activités scolaires s’ouvre. XXXXX dit qu’il vient au collège avec plaisir.

Premier bilan très satisfaisant (voir bulletin du 1er trimestre). Il reste à progresser dans la rapidité et l’autonomie d’exécution dans les productions écrites. Ce sera l’objectif prioritaire pour la prochaine période.

info portfolio

titre documents joints

Pronote