Collège Gambetta
Le collège public de Carentan

Accueil > La vie en classe > Options, langues et sections > 4e alternance > L’option 4e alternance

L’option 4e alternance

jeudi 8 mars 2012, par Flora Leclercq.
Mis à jour le jeudi 8 mars 2012

La culture professionnelle, un nouvel enseignement

Le dispositif 4e alternance propose aux élèves d’effectuer des stages d’observation en lycée professionnel, afin de découvrir ou de mieux connaître certaines formations. Au lieu de participer aux itinéraires de découverte, le mercredi matin, ces élèves se rendent dans les lycées professionnels de Saint-Lô. A l’issue de la 4e alternance, les élèves pourront poursuivre en 3e générale (avec la possibilité d’une option Découverte Professionnelle de 3 heures au collège) ou en classe de 3e Prépa. Professionnelle, et préparer le Brevet des Collèges.

Le dispositif 4e alternance permet à l’élève de :

  • Découvrir les voies et parcours de formation conduisant aux métiers explorés. Il s’agit d’identifier les modalités possibles de formation, les diplômes requis, les établissements qui préparent à ces diplômes, les passerelles offertes par le système éducatif.
  • Retrouver le goût d’apprendre.
  • Retrouver une image positive de lui-même et le sens d’un projet scolaire et professionnel.

Maintenant, je n’ai plus peur d’aller dans un grand lycée professionnel

Les horaires d’enseignement

  • Ce sont les horaires de la classe de 4e, LV2 comprise (à l’exception des Itinéraires de Découverte).
  • 3 heures d’atelier en lycée professionnel, le mercredi matin : soit 72 heures annuelles.
  • 1 heure de soutien en français

Recrutement

  • 12 élèves maximum, répartis dans plusieurs classes de 4e.
  • Les familles doivent demander l’inscription dans le dispositif.

Quelques témoignages d’élèves

Les points positifs
« Le lycée P. M. Curie de saint-Lô, le lycée de Thère, l’alternance, c’est très bien, on apprend beaucoup, on s’amuse aussi. Ça aide pour l’orientation et pour savoir ce que l’on aime ou pas. » « Maintenant, je n’ai plus peur d’aller dans un grand lycée professionnel. » « Manipuler les matériaux, faire de la pratique, c’est bien. » « En R.C.I., on fabrique notre poubelle, on manipule des matériaux qu’on ne pourrait pas manipuler ailleurs. »

Les points négatifs
« Le seul truc négatif, c’est d’être séparé en classe dans les lycées professionnels. » « Certains enseignants des lycées ne nous font pas toujours assez confiance, ils ne nous laissent pas assez de responsabilités. » « En menuiserie, on aimerait se servir des ponceuses électriques au lieu de le faire à la main... »

Pronote